Culture d’entreprise : pourquoi est-elle si importante lors du recrutement ?


Posté le 16 novembre 2022

Également nommée « culture organisationnelle », la culture d’entreprise s’apparente à l’ADN d’une société. Plusieurs composantes déterminent une culture d’entreprise : son histoire, son fonctionnement, ses valeurs… Autant d’éléments qui définissent une manière de travailler spécifique à l’entreprise. La culture organisationnelle représente même un argument solide pour attirer les candidats lors d’un entretien d’embauche. Comment la culture d’entreprise fidélise-t-elle les salariés? Comment attire-t-elle les candidats? Pourquoi la culture d’entreprise doit-elle être prise en compte lors d’un recrutement?

Quels éléments composent la culture d’entreprise ?

L’idée d’une culture d’entreprise est partagée par l’ensemble des collaborateurs d’une société. Plusieurs éléments s’entremêlent pour former la culture organisationnelle. Ils donnent naissance à une atmosphère, une manière de travailler qui sont propre à une entreprise.

L’histoire de l’entreprise

Le parcours d’une entreprise peut expliquer un mode de fonctionnement spécifique, un objectif. La culture d’une société repose parfois sur un mythe fondateur. Un storytelling se met alors en place au sein de l’entreprise, comme en dehors.

Les valeurs de l’entreprise

Il s’agit généralement des principes moraux ou éthiques que l’entreprise utilise pour donner du sens au travail. L’objectif commun (développement durable, égalité homme-femme, bienveillance, etc.) guide le comportement des équipes. Les valeurs de l’entreprise représentent la composante clé de la culture organisationnelle.

Les règles de fonctionnement de l’entreprise

La manière de fonctionner désigne principalement l’organisation du travail de l’entreprise. Type de collaboration, agencement des locaux, bien-être au travail : ces critères définissent les règles de fonctionnement de l’entreprise.

Les objectifs de l’entreprise

La culture d’entreprise englobe également le but que poursuit une société à court, moyen et long terme. À partir du moment où les objectifs entrent en adéquation avec les valeurs et l’histoire de l’entreprise, ils fédèrent les collaborateurs.

Quel est le rôle d’une culture d’entreprise ?

Une bonne culture d’entreprise se répercute sur le personnel et forge l’image de marque. Les objectifs de la culture d’entreprise sont multiples :

  • fédérer et motiver les salariés ;
  • favoriser la réussite collective ;
  • améliorer l’image de l’entreprise ;
  • accroître le rendement de l’entreprise.

À lire aussi : Difficultés de recrutement en BTP : et si vous aviez besoin d’aide ?

La culture d’entreprise, un véritable levier de recrutement

La culture d’entreprise se perçoit à l’intérieur comme à l’extérieur de la société. En interne, elle se ressent au quotidien entre les collaborateurs. Elle s’accentue lors des événements organisés par l’entreprise : team building, séminaires, etc. En externe, la culture d’entreprise contribue à favoriser l’image de marque de la société. Les candidats conceptualisent le fonctionnement de l’entreprise grâce à ces indices.

Attirer des candidats en adéquation avec la culture d’entreprise

De plus en plus de candidats s’attardent sur la culture d’entreprise avant même le niveau de rémunération. D’où l’intérêt de clairement afficher les valeurs d’une entreprise. Grâce à Internet, les candidats savent tout de l’entreprise pour laquelle ils souhaitent postuler. Cela permet de placer un premier filtre : les candidats dont les valeurs sont peu en phase avec la culture de l’entreprise passent leur tour.

Culture d’entreprise et recrutement : évaluer les soft skills

Encore aujourd’hui, le processus de recrutement s’attarde essentiellement sur les compétences techniques du candidat. Or, l’évaluation des soft skills permet de vérifier les similitudes entre les valeurs personnelles du candidat et la culture de l’entreprise.

Ainsi, les risques d’erreurs de recrutement diminuent, tout comme le taux de turnover des nouveaux salariés. Quant au candidat, il s’évite une mauvaise expérience professionnelle et garde tout de même une bonne image de l’entreprise.

Comment inclure la culture d’entreprise dans le recrutement ?

Contrairement aux tests de compétences techniques, l’évaluation des valeurs personnelles du candidat s’avère difficile. Toutefois, des moyens et outils limitent les risques de recruter un candidat en inéquation avec la culture d’entreprise.

  1. À l’aide d’un formulaire de candidature. Quelques questions en rapport avec la culture d’entreprise peuvent donner de premières indications sur les valeurs personnelles du candidat.
  2. Sur le CV : expériences associatives, pratique de sports collectifs, projets réalisés, etc.
  3. Sur une lettre de motivation. L’entreprise peut orienter le candidat en lui demandant de partager ses valeurs et ses convictions.
  4. Lors de l’entretien, le recruteur joue la transparence et décrit la culture d’entreprise. Cela renforce la conviction du candidat ou, au contraire, interrompt le processus de recrutement au bon moment.
  5. Avec une mise en situation ou un test de personnalité.

À lire aussi : Quels salaires pratiquer en 2022 pour attirer les candidats en maîtrise d’œuvre et en travaux ?

Groupe Fed accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes les offres d’emploi sur notre site.