En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.

Fiche métier Technicien support


Posté le 20 novembre 2018

Le technicien support intervient lorsqu’un dysfonctionnement est signalé sur une plateforme logicielle. Missions, compétences, parcours de formations, salaire et perspectives d’évolution : retrouvez toutes les informations essentielles à connaître concernant le métier de technicien support.

Les missions du technicien support

Un technicien support a pour rôle de réceptionner et de suivre la résolution de problèmes rencontrés par les utilisateurs d’une solution logicielle ou d’un réseau informatique. Parmi les missions du technicien support, il y a :

  • Réception des dysfonctionnements signalés par les utilisateurs ;
  • Enregistrement des problèmes remontés et analyse ;
  • Recueil d’informations complémentaires auprès des utilisateurs pour identifier plus facilement la source du problème ;
  • Établissement d’un bilan afin de dégager des recommandations, voire des solutions selon le degré d’expertise du technicien support ;
  • Suivi du traitement des dysfonctionnements auprès des personnes qualifiées jusqu’à sa résolution.

Les missions d’un technicien support peuvent varier d’une entreprise à une autre. Dans une petite structure, il peut être amené à procéder lui-même à la résolution du problème. Au sein d’une entreprise de grande taille, son rôle peut s’arrêter à recueillir les incidents et à les transmettre à un autre service compétent pour les résoudre.

Quelles sont les compétences requises ?

De bonnes connaissances en informatique sont obligatoires pour mener à bien les missions d’un technicien support. Il doit notamment connaître et savoir utiliser les différents systèmes d’exploitation existants (Linux, Mac, Windows…), maîtriser les requêtes SQL. Savoir élaborer des modes opératoires doit également faire partie de son bagage de compétences afin de pouvoir recueillir un maximum d’informations de la part des utilisateurs quant à leur problème.

En ce qui concerne les soft skills, un technicien support doit faire preuve de patience et d’autonomie. Sens de l’écoute, esprit de synthèse et capacité d’organisation sont également des qualités nécessaires pour exercer ce métier.

Comment devenir technicien support

Afin de devenir technicien support, une formation de niveau bac + 2 voire bac + 3 est recommandée. Il est généralement demandé d’avoir 1 à 2 années d’expérience pour être recruté à un poste de ce type.

Vous souhaitez postuler ! Envoyez-nous votre CV

Quel salaire ?

Années d’expérience, ancienneté, type de structure : le salaire d’un technicien support dépend de plusieurs paramètres. Sa rémunération moyenne se situe entre 25 000 € et 30 000 € brut par an.

Quelles perspectives d’évolution pour les techniciens support ?

Dans un premier temps, un technicien support débutant peut devenir technicien support confirmé après plusieurs années d’expérience. Ensuite, il peut espérer évoluer en se voyant confier de nouvelles responsabilités comme gérer une équipe de techniciens par exemple.


Fed IT vous accompagne…

Retrouvez toutes les offres d’emploi pour le poste de technicien support en ligne sur le site de Fed IT.

Pour aller plus loin :


Les commentaires

No comment picto Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !


Poster votre commentaire

Vous devez être inscrit et connecté pour commenter les articles

M'inscrire Me connecter