En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.

Quels sont les profils recherchés en 2020 dans le secteur digital ?


Posté le 04 mai 2020

Avec l’avènement du web et l’explosion de l’usage des smartphones, les métiers du digital ont le vent en poupe. Chef de projet digital, content manager, UX designer, développeur ou encore traffic manager sont des profils extrêmement recherchés en 2020. Le point sur les besoins actuels en recrutement dans le secteur digital avec Fed. 

Développeur : une denrée rare

S’il est un profil recherché en 2020 dans le digital, c’est bien celui de développeur. Développeurs front end, back end, full stack, les développeurs web sont extrêmement sollicités et pour cause, les besoins sont de plus en plus grands sur la toile. Les développeurs d’applications mobiles connaissent également un contexte extrêmement florissant avec l’explosion de l’usage des smartphones. Même constat dans le développement de logiciels. Les développeurs sont le symbole de la pénurie de profils dans les métiers du digital. La situation leur est donc favorable sur le marché de l’emploi. Les développeurs sont en position de force et peuvent ainsi plus facilement négocier leur salaire et leurs conditions de travail en entreprise (télétravail, horaires aménagés, …).

> À lire aussi : Comment attirer des talents dans son entreprise ?

Traffic manager : un poste clé dans le digital

Le traffic manager a pour mission de développer la visibilité d’un site web grâce à deux outils : le SEO et le SEA. Le SEO, ou « Search Engine Optimisation », fait référence au référencement naturel ou organique. Étude des mot clés, développement du champ sémantique d’un thème, bon usage des liens entrant et sortant figurent parmi les leviers du référencement naturel. À l’inverse, le SEA, pour « Search Engine Advertising », concerne la publicité sur les moteurs de recherche. SEO et SEA sont regroupés dans le SEM (« Search Engine Marketing »), dont le but est d’augmenter la visibilité sur les moteurs de recherche. Plus les sites web drainent de visiteurs, plus les données collectées sont importantes, et plus la marque augmente ses chances de ventes en ligne.

Digital content manager

La mission du content manager : développer la notoriété d’une marque par le biais des contenus dont il gère l’organisation et le déploiement. Le content manager élabore ainsi la stratégie éditoriale en choisissant les canaux de diffusion afin de capter les bonnes audiences. Il est garant de la ligne éditoriale et des thématiques sur lesquelles la marque communique. Enfin, il gère la diffusion multimédia : contenus rédactionnels, podcasts, vidéos, infographies, motion design. Face à une offre pléthorique sur le web, il faut proposer à l’internaute une réponse claire et appropriée à sa requête afin de figurer parmi les premiers résultats dans le moteur de recherche. Avec deux à cinq ans d’expérience, un content manager peut prétendre à une rémunération comprise entre 35 000 € et 40 000 € bruts annuels. Au-delà de cinq années d’expérience, la rémunération peut aller jusqu’à 60 000 € bruts annuels (fourchette haute).

> À lire aussi : Quelles sont les compétences-clés pour le manager de demain ?

UX et UI designer

L’UX designer organise le parcours de l’utilisateur. Véritable architecte de l’expérience utilisateur, l’UX designer réalise une étude auprès des utilisateurs, conçoit l’architecture de l’information, élabore le profil des utilisateurs, analyse des tests d’utilisateurs et construit les wireframes et les prototypes en fonction des besoins du client. De son côté, l’UI designer est l’architecte de l’interface utilisateur. Aspect visuel, typographie, design graphique, disposition et couleurs font partie des éléments dont il est garant.

Chef de projet digital

Poste clé, le chef de projet est l’interface entre le client et l’équipe de projet. Dans la création de sites web, le chef de projet a pour mission de recueillir les besoins de son client : quelles sont les cibles ? Quels sont les produits à vendre ? Quelle est l’identité de la marque ou encore quel ton utiliser ? Recruter, informer, vendre : le site ne sera pas conçu de la même manière selon sa finalité. Véritable chef d’orchestre, le chef de projet digital supervise ensuite le travail de son équipe : UX designer (parfois), directeur artistique, web designer, développeur, concepteur-rédacteur, voire photographe, vidéaste et motion designer selon les besoins du site.
Polyvalent, ce poste requiert également organisation, diplomatie et écoute. Savoir supporter la pression et avoir une appétence pour le digital technique sont aussi de rigueur.

> À lire aussi : Métiers du digital : pourquoi faut-il se spécialiser ?

CRM manager

Le CRM, pour « Customer Relationship Management », est également appelé en français gestion de la relation client (GRC). Il s’agit de l’ensemble des outils et techniques visant à collecter et analyser les données relatives aux clients et aux prospects. L’objectif du CRM manager : fidéliser les clients en leur offrant ou en leur proposant des services sur mesure. L’explosion des données recueillies sur les consommateurs incite aujourd’hui les marques à développer des techniques pour comprendre le comportement des consommateurs afin de mieux cibler les opérations marketing.

Groupe Fed vous conseille et vous accompagne…
Fed IT accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes les offres d’emploi sur notre site.


Les commentaires

No comment picto Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !


Poster votre commentaire

Vous devez être inscrit et connecté pour commenter les articles

M'inscrire Me connecter